Actualités

Battlefront II : EA ne voulait pas de lootboxes cosmétiques pour ne pas déformer la continuité Star Wars

Par Republ33k
29 novembre 2017

L'affaire des lootboxes (ou coffre en bon françois bien de chez nous) de Star Wars : Battlefront II prend des proportions démentes. On vous parlait de ses implications juridiques la semaine dernière, et il est temps de revenir sur une solution potentielle au problème aujourd'hui.

Dès que la shitstorm a commencé à pointer le bout de son nez, les joueurs ont proposé une solution toute simple à EA pour gagner un peu d'argent au-delà de la vente de Star Wars Battlefront II : opter pour des coffres remplis de contenus cosmétiques, à la manière d'un Overwatch donc.
 
Mais d'après le chief financial d'EA, Blake Jorgensen, la solution n'était pas viable. Pour quelle raison ? La plus stupide d'entre-elle :
 
"C'est une marque extraordinaire qui s'est bâtie pendant des années entières, et si vous tentez d'inventer des éléments cosmétiques, vous commencez à violer la continuité de la franchise."
 
Stupide car le jeu propose déjà de se battre avec des armes, des véhicules et même des héros anachroniques, du point de vue de la continuité Star Wars. On peut ainsi faire s'affronter un vilain de la prélogie comme Dark Maul et une héroïne de la postlogie comme Rey. Niveau continuité flinguée, ça se pose là.
 
La défense de Jorgensen ne tient pas donc, d'autant que le premier Star Wars Battlefront proposait des skins pour ses soldats et qu'on aurait pu imaginer la même chose pour la suite. Sans même parler des nombreuses variantes de Stormtroopers et de rebelles qui existent dans l'univers Star Wars.
 
Bref, encore un mauvais point pour EA.
 

Commentaires