Actualités

Black Desert Online, un MMORPG ambitieux

Par AlexisH
11 avril 2014

Black Desert Online est un nouveau MMORPG sud-coréen à faire pâlir les plus beaux jeux du genre, mais que promet-il réellement ?

Black Desert Online est un MMO qui a fait de plus en plus parler de lui depuis que les développeurs Pearl Abyss ont publié, il y a environ un an, un long trailer de 7 minutes présentant l'univers et les éléments du jeu. Affichant une ambition graphique démesurée, plus proche des jeux next-gen actuels que d'un World of Warcraft, ce MMO est vendu comme un gigantesque open world sandbox. On ne sait pas encore si le jeu est structuré avec des quêtes classiques, comment il mènera son histoire principale, ou s'il est plus orienté PVE que PVP, mais compte tenu de ses promesses visuelles, il mérite qu'on y jette un coup d'œil. D'ailleurs, si vous souhaitez connaitre tous les éléments du jeu en détail, un wiki fort bien fait suit de très près le développement.

Il y a trois jours, le studio a publié une vidéo détaillant pour la première fois le système de création de personnage. On sait que la personnalisation de son avatar est un aspect auxquels les joueurs asiatiques sont très attachés, ce qui poussent les studios à soigner en général cette partie, mais on avait encore jamais vu un système aussi poussé que celui de Black Desert Online. On pourrait juger que ce n'est pas l'élément le plus important dans un MMO mais c'est tellement impressionnant qu'il fallait l'évoquer. Espérons que ce soucis du détail soit à l'œuvre dans l'ensemble de la direction artistique.

Doté d'un level design prometteur, ce qui n'est pas forcément le point fort des MMORPG sud-coréens, le jeu se déroule dans un univers inspiré de la Renaissance italienne que l'on est peu habitué à voir dans un genre aussi codifié. Certains environnements rappellent d'ailleurs beaucoup les villes d'Assassin's Creed II.

Comme on peut le voir dans les vidéos, Black Desert Online (BDO ?) s'appuie sur un gameplay action très dynamique et sur des phases de sièges de forteresses plus axées sur la stratégie. Un système économique poussé, fondé sur l'offre et la demande, est au cœur des interactions entre les joueurs. Les PNJ ont eux aussi une place importante, on peux les envoyer travailler sur des lieux de production, transporter des marchandises pour le joueur ou carrément leur demander de nous accompagner au combat. Ce sont des éléments déjà vus dans d'autres MMO, mais il n'est pas impossible que BDO en propose une variation intéressante.

Développé par le studio sud-coréen Pearl Abyss et édité par Daum Communications, Black Desert Online devrait sortir cette année en Corée du Sud, sur le modèle free-to-play, après une phase de bêta ouverte. D'abord prévu sur PC, les développeurs réfléchissent avec Sony à une version pour la PS4. Une traduction anglaise serait en cours selon le site 2p.com mais on ne sait pas, pour le moment, si le jeu bénéficiera d'une version française ou si une exploitation est prévue en occident. Nulle doute que ce sera le cas s'il rencontre un grand succès, à l'image d'Aion ou Tera.

Sources : JOL, Kotaku, 2p.com, DualSHOCKERS, Black Desert Fansite FR.

Commentaires