Actualités

Le procès improbable de Matrix pour plagiat

Par Noct
30 avril 2014

On connaissait déjà cette histoire où les frères Bogdanov accusaient les frères et sœurs Wachowsky (un combat entre famille digne de Game of Thrones donc) d'avoir plagié un de leur roman "La mémoire double". C'est au tour du mystérieux Thomas Althouse de crier sur les toits pour la même raison.

Thomas Althouse est un scénariste américain qui a écrit en 1992 The Immortals. Et si les studios Warner Bros. (ainsi que les réalisateurs de Matrix et le producteur Joel Silver) ont bien gagné le procès, cela n'a rien d'étonnant, tant l'accusation a l'air ironique plus qu'autre chose.

Les trilogie Matrix s'est achevée en 2003, mais le procès date de janvier 2013. La raison reste que Thomas Althouse n'a découvert ces films qu'en 2010, et que le dossier fut long à préparer. Le tribunal, avec à sa tête le juge Gary Klausner, a statué lundi dernier (le 28 avril) sur cette accusation.

Il est assez compliqué de voir le rapport entre le scénario de Matrix et celui de The Immortals, sachant que ce dernier raconte l'histoire d'un agent de la CIA en 2235, devenu immortel après avoir absorbé une substance chimique, et qui affronte des nazis (forcément) cryogénisés et un Hitler fraîchement ressuscité. Personnellement, on trouve ça assez hilarant, de même que les réponses du juge :

"Les postulats de départ de la trilogie Matrix et de The Immortals sont tellement différents qu'il serait déraisonnable de trouver leur intrigue similaire."

Et au moment de citer les différentes allusions au christianisme dans les deux œuvres :

«Il y a bien des évocations du Christ dans les deux histoires, cependant les allusions au christianisme dans la littérature depuis plus de 2000 ans sont régulières et ne sont généralement pas protégées par un copyright.»  

Il n'y a rien à ajouter.

Commentaires