Actualités

Le producteur des Animaux Fantastiques 2 promet un film plus contemporain

Par Corentin
21 novembre 2017

Après avoir évoqué le cas Dumbledore dans la suite des Animaux Fantastiques, le producteur des films Harry Potter David Heyman revient sur la tonalité générale de ce second volet. 

Fantastic Beasts : The Crimes of Grindelwald sera le second coup d'essai des studios pour relever la franchise Harry Potter, après un premier film décevant tant pour les fans que les non-initiés. 

Le producteur de la série, David Heyman, continue plus loin dans l'interview donnée à EW, où il y vantait de Jude Law en Albus Dumbledore, en décrivant les orientations prises sur l'écriture et la réalisation.

"Nous plongeons plus profond dans le monde des sorciers de Jo (J.K. Rowling) - nous allons à Paris, nous allons à Londres, nous allons à New-York, le monde prend plus d'ampleur. Comme vous avez pu le voir dans le premier visuel, nous suivons un grand nombre de personnages. Ce nouveau film sera différent du premier. Il a une tonalité de thriller. C'est aussi une histoire qui traite d'amour et de passion sous toutes ses formes - paternelle, romantique ou politique. Et c'est aussi un récit d'excitation et une aventure très drôle. 

Nous avons pris tout ce que nous avons appris de l'expérience du premier et l'avons étendu à quelque chose de plus riche, plus profond, et auquel je suis excité de participer. Cinématographiquement, il est plus dynamique. La caméra est plus vivante et bien plus immersive. Il a une approche plus contemporaine."

Derrière les déclarations de Heyman, on retrouve la panoplie du discours d'intention propre au producteur de cinéma moderne, qui passe par la promesse du bigger stronger au poncif de proposer un film à la fois "complexe et divertissant".

La question à se poser serait donc, pourquoi avoir repris le réalisateur David Yates à la caméra si le studio espérait corriger le tir manqué du premier volet. On attendra évidemment de juger sur pièce, mais pour le moment, l'attente reste mesurée à un an de la sortie du film, en novembre 2018.

Source

Commentaires