Actualités

Le scénariste de The Legend of Conan s'exprime sur cette suite

Par Alfro
26 mai 2015

Après la version portée par Jason Momoa, on va redécouvrir Conan sous les traits d'Arnold Schwarzenegger.

Ce qui a longtemps semblé comme un projet un peu fou s'est finalement concrétisé, The Legend of Conan va reprendre l'univers des deux films adaptant les romans de Robert E. Howard qui étaient sortis dans les années 80.

Le co-scénariste et producteur Chris Morgan, qui a écrit les Fast & Furious depuis le quatrième épisode ainsi que Wanted ou 47 Ronin (ouch !), a fait le point sur ce long-métrage avant de se lancer dans le tournage :

"Notre ambiance est une extension logique du personnage établit dans le film de 1982... mais 30 ans plus tard. Quand nous le rencontrons à nouveau, Conan a été beaucoup de choses dans sa vie — un voleur, un guerrier, un pirate, un roi, une légende— et maintenant c'est un vieil homme. Pensez à Impitoyable [ndt : le film avec Clint Eastwood]... mais avec une énorme épée.

John Milius était un visionnaire. Un héros pour moi. Il a créé un univers qui était aussi impressionnant que violent et cru – un univers incomparable. Le but, le rêve, est de faire revivre ce monde. De le faire légitime. Et de l'étendre d'une façon que le public embrassera. Nous sommes vraiment chanceux que les architectes de ce nouveau film – le scénariste, les producteurs, le studio et plus que tous, Arnold – sont des fans de la première génération. Nous avons prévu rien d'autre que nous immerger nous-même dans le monde que Milius avait vu dans les histoires inoubliables de Robert E. Howard et dans les peintures époustouflantes de Frank Frazetta. Je ne peux donner aucun détail (personnes n'aime les spoilers !), mais sachez que nous respecterons les lieux, les religions et les traditions du film de 1982.

Notre cahier des charges du studio était de créer un film qui mérite d'être le successeur du film de 1982, qui était vraiment brutal. Conan, ce ne sont pas des mouvements d'épée stylés, c'est la façon la plus rapide et efficace de disposer d'un ennemi. Une danse de la mort, peut-être, au moins primale. Mon opinion, c'est que Conan est aimé pour irrespect politique. Il ne pense pas, il agit juste. Les gens peuvent s'identifier à la fraîcheur d'un homme qui n'en a rien à faire de la civilisation — qui en fait, la méprise. En même temps, c'est un magnifique combattant, un leader et un ami."

Il a rajouté qu'au moins trois acteurs du casting original feraient leur retour, dont Arnold Schwarzenegger évidemment. Il espère pouvoir commencer le tournage à l'automne au plus tard, une fois que l'ancien gouverneur de la Californie aura fini de promouvoir Terminator Genisys.

Source : The Arnold Fans

Commentaires