Critiques

Critique: Erèbe (Rozenn Iliano) : Une romance onirique et fantastique qui sublime le merveilleux.

Par KrissDrkTwr - Christophe
3 min 5 mai 2022
Critique: Erèbe (Rozenn Iliano) : Une romance onirique et fantastique qui sublime le merveilleux.
On a aimé
- Un roman poétique, enchanteur, addictif.
- D'une rare élégance dans le choix des mots.
- L'Univers est passionnant, fascinant, cohérent.
- Des personnages attachants.
On n'a pas aimé
- Sérieusement ? (Coup de coeur donc !)

Aujourd'hui je vais vous parler de Rozenn Illiano, véritable poétesse des mots dont la découverte de son univers  via le roman Erèbe m'a littéralement subjugué. Gros coup de coeur littéraire! 

Née en 1985, Rozenn Illiano est une écrivaine française de l'imaginaire.  Son oeuvre est déjà vaste, son talent tout autant! Prolifique, elle a déjà à son actif une dizaine de romans et une cinquantaine de nouvelles sur une période de 10 ans.  Attention pépite littéraire...

Je suis autrice de fantastique et de fantasy, mais également artiste touche-à-tout qui adore mettre les mains dans le cambouis. Tour à tour illustratrice, artisane, raconteuse, créatrice de jeux, j’aime me perdre dans des univers imaginaires, en particulier le mien, où anges, marcheurs de rêves et Nocturnes se côtoient depuis de nombreuses années afin de raconter une vaste histoire qui n’en finit jamais, ce que j’appelle le Grand Projet. J’auto-publie la plupart de mes livres et fais quelques incursions dans l’édition traditionnelle.

Afficher l’image source
 
Le Résumé
 

Paris, 1888. Lisbeth est une jeune femme dont la morne existence ne lui convient pas,  et sa famille au passé tragique semble la proie d'une étrange malédiction. A l'automne naissant, des songes enchanteurs attirent Lisbeth dans un monde fantastique à l'hiver sans fin, avec son chateau blanc et un unique inconnu, Elliott qui semble l'attendre également... Ce dernier lui en apprend plus sur son pouvoir naissant, celui des rêves. Chaque nuit, ils se retrouvent dans ce monde onirique afin de tenter d'en percer les mystères...

Mais la malédiction de l'un est peut-être la malédiction de l'autre, cette dernière semble se rapprocher inexorablement...


Une dark romance envoûtante

Erèbe met en scène une romance pleine d'aventures en pleine époque victorienne, qui se déroulera de Paris jusqu'aux rues de Londres si ce n'est dans les songes..

Rozenn Illiano donne vie à une sombre histoire de familles maudites depuis des siècles, dont le cycle sans fin de tragédies finit toujours par les consumer dans le sang et les larmes.

Lisbeth et Elliott vont tenter de conjurer un destin qui semble écrit d'avance, ou est-ce fatalement voué à l'échec?

C'est un roman fantastique, qui privilégie une atmosphère ensorcelante,  à la touche gothique et à la très belle écriture.

Rozenn Illiano exploite à merveille l'orinographie, son thème majeur en créant des mondes dans le rêve, je soupçonne l'autrice d'être une lectrice des Princes d'ambre de Zelazny pour faire d'Erèbe ce monde éphémère accessible uniquement par des élus... Le monde hivernal d'Erèbe nous rappelle le merveilleux qu' à un Narnia de C.S Lewis.

 

Une malédiction, la famille, la magie

Dans ce roman, Lisbeth découvre cet univers féerique, mystérieux où l'esprit a un pouvoir quasi illimité sur cet univers. Elliott, cet inconnu, lui révèle qu'elle est une marcheuse des rêves et qu'elle peut façonner ce monde onirique selon ses désirs, ses envies ou ses humeurs. 

Le château a pris vie, ainsi que la jeune femme le souhaitait. Il a changé de peau pour revêtir une nouvelle parure végétale, glaciale et blanche, bien plus à l'image de ce monde.

Mais au fur et à mesure qu'elle apprend à connaître Elliott des sentiments contradictoires vont émerger et la force de la magie également: l'attachement mais également le sentiment que ce dernier ne lui dit pas tout dit et qu'il lui laisse des zones d'ombre à sa soif de connaissances. 

"Il ne peut rien vous arriver de mal à Erèbe," dit-il. Le mensonge ici, glisse tout seul.

Lisbeth est une jeune veuve, qui trouve en Erèbe un refuge. Sa mère est morte trop tôt, la pression sociale la glisse vers un mariage de confort qu'elle refuse car son père, Christopher St John, austère et rude ne lui est d'aucun soutien. Elliott va tout bouleverser ! 

Elliott de la famille Valentine, horloger, et il fuit ses responsabilités familiales car sa famille est puissante , influente et fera tout pour le rappeler à l'ordre... Sa rencontre avec Lisbeth va le pousser dans ses limites et ses devoirs, car il sait ce que représente Lisbeth : des visions du passé et du futur vont les assaillir.

Dans ce roman, vous découvrirez une foisonnante gallerie de personnages fascinants : une belle au bois dormant surprenante que j'ai adoré, des fantômes, des souvenirs du passé comme Victoria et sa tour... 

Les familles d'Elliott et de Lisbeth sont au coeur même de l'intrigue, et les secrets de famille vont donner lieu à des rencontres dangereuses, des alliances inattendues, des secrets du passé qui devront émerger. Et l'échéance approche... 

 

Pour les amoureux de beau texte

Erèbe rend hommage aux contes de fées, à la beauté hivernale d'un Narnia avec cette touche désenchantée. Pour l'atmosphère j'ai ressenti la même ivresse immersive qu'à la lecture de L'ours et le rossignol de Katherine Arden, et je rajouterai que la fantasy onirique du cycle Des guerriers de l'éternité de John C. Wright résonne également dans mon cher coeur de lecteur. Toutes ces oeuvres ne pourront que trouver écho auprès des futurs lecteurs et lectrices, sans oublier Princes d'ambre de Zelazny pour l'aspect guerre de pouvoir qui est prégnant ici...   

Rozenn Illiano donne vie à un couple maudit et touchant façon Roméo et Juliette ou Richard et Kahlan ! L'autrice construit un multivers au travers de ses livres, les amateurs de Stephen King apprécieront l'aspect tentaculaire et le travail énorme pour donner une telle cohésion à son oeuvre. Respect et chapeau bas !

 

Le roman est poétique, intense et ne demande qu'à être visité tout comme le monde d'Erèbe..

 

Chez l'éditeur

Où le trouver

Critique: Erèbe (Rozenn Iliano) : Une romance onirique et fantastique qui sublime le merveilleux.Critique: Erèbe (Rozenn Iliano) : Une romance onirique et fantastique qui sublime le merveilleux.

Commentaires