Dossiers

La série Souls, une écriture unique

Par AlexLeCoq
12 avril 2016

Après une analyse du gameplay de la série des “Souls”, passons à un autre morceau de la saga et qui ne sautera pas aux yeux au premier run : l’écriture. Bien souvent jugée en retrait, elle n’en reste pas moins profonde lorsqu’on prend le temps de s’y intéresser, mais vous l’aurez compris, From Software ne veut pas faciliter la vie des joueurs, qui devront une fois de plus s'investir pour connaître tous les secrets du titre...

La série Souls, une écriture unique
1 - L'art d'écrire
2 - Les inspirations de la saga
3 - Un point sur l'histoire
1. | L'art d'écrire

Une recette unique

Si le gameplay de la saga demande déjà une part importante d’implication, de la part du joueur, pour décrypter ses subtilités et apprendre à la maîtriser à la dure, son écriture prend la même direction sans jamais ne tendre de perches. Une fois de plus, le studio japonais From Software offre toutes les clés aux aventuriers que vous êtes mais il faudra faire l’effort de creuser pour en tirer toute la substantifique moelle d’un lore complexe et extrêmement profond. Si les épisodes sont différents dans leur approche manette en main, l’écriture subtile et camouflée des “Souls” est une constante qui devrait cependant s’ouvrir avec Dark Souls III, qui promet d’être moins énigmatique tout en offrant aux amateurs les plus acharnés le luxe d’en apprendre plus en s’impliquant dans le jeu et en recherchant toute trace de scénario caché ici et là.

Si chaque jeu commence par une scène d’introduction à couper le souffle posant les bases d’un univers désolé et en perdition, les héros se retrouvent rapidement laissés seuls dans un monde qu’il devront s’approprier en lisant, lisant, lisant… En effet, ici, il n’y aura point de dialogues ou de scènes cinématiques pour vous apprendre où vous rendre et il faudra faire avec le peu d’informations lâchées par les rares PNJ croisés en début de jeu.



À la différence des jeux actuels, le scénario des “Souls” est un puzzle qu’il faudra reconstruire soi-même ou sur internet où pleuvent les théories concernant les univers compliqués de Boletaria, Lordran, Drangleic et Yharnam. Cette particularité unique a pour effet de renforcer une communauté active sur internet, prête à rentrer dans la peau d’une histoire et à découvrir le moindre indice permettant de lever le voile sur des évènements précis des différents épisodes.

L’originalité et le génie de From Software est en effet d’offrir la possibilité de découvrir des bribes d’informations concernant l’univers via l’inventaire du joueur. Armes, Boucliers, Armures, Consommables, chaque objet du jeu aura le droit à sa description qui regorgera d’informations concernant des personnages ou des lieux des titres “Souls”. Une fois de plus, le studio cherche à récompenser les joueurs en les forçant à explorer les moindres recoins de leur jeu pour découvrir toujours plus d’informations concernant leurs univers. Il faudra donc devenir un Indiana Jones version Dark Fantasy pour ainsi découvrir le plus d’éléments possibles concernant le lore compliqué de Demon’s Souls, Dark Souls I et II ou encore Bloodborne.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, vous ne serez cependant par le seul Mort-Vivant (ou Chasseur dans Bloodborne) à évoluer dans les mondes de la saga puisque votre aventure vous permettra de rencontrer de nombreux PNJ dont les plus charismatiques restent probablement ceux de Dark Souls. Rencontrer des aventuriers solitaires vous permettra d’acquérir de nombreux objets (comme nous l’avions abordé dans le premier dossier) mais cela aura aussi pour effet de repeupler votre hub central et vous faire de nombreux alliés dans votre périple éreintant.

Mais les rencontrer à plusieurs reprises lors de votre aventure vous offrira aussi la possibilité d’en apprendre plus sur leur passé, leur personnalité ou encore sur leur quête personnelle, dont vous pourrez être un soutien. Le subterfuge étant une des armes favorites de From Software, il faudra cependant lire entre les lignes de ces interlocuteurs qui seront tantôt nobles, tantôt pleins de mensonges et prêts à vous faire les coups les plus tordus de l’univers.



Certaines de vos actions auprès de PNJ pourront donc avoir de conséquences lourdes et il vous arrivera souvent d’être manipulé pour aider les desseins d’un autre. Il est d’ailleurs assez amusant de noter que certains personnages sont présents d’un épisode à l’autre, notamment le personnage de Patches, un gros fourbe des familles (on peut le dire comme ça) et dont les habitués de la saga ont appris à se méfier au fur et à mesure des épisodes.

Une fois de plus, il sera possible de passer à côté de beaucoup lors de son premier run puisque la philosophie très ouverte de la série des Souls pourra aussi permettre aux joueurs de passer à côté du scénario et de simplement trucider tout le monde pour son bon plaisir.

Chapitre Suivant

Commentaires