Dossiers

Twin Peaks : qui a tué Laura Palmer ? L'histoire d'une oeuvre culte

Par Manu
10 janvier 2017

Twin Peaks est une œuvre inclassable car elle embrasse de nombreux genres. Le premier qui vient à l'esprit pourrait être le genre policier, du fait de l'enquête pour résoudre la mort d'une adolescente. Pourtant, c'est le soap opera qui s'impose réellement, au final. 

En effet, Twin Peaks est un peu la réponse pastichée de ce qu'avait pu être Dallas quelques années auparavant. Le début des années 1990 fut très prolifique pour ce type de séries feuilletonnantes. Sauf qu'ici, ce sera un soap décalé, à la limite de la parodie, même. C'est avec cet angle, pour le moins atypique, que David Lynch et Mark Frost vont articuler leur série : décalée, mais sans concessions. Une intégrité faite d'une violence thématique suivie parfois d'une violence graphique qu'aucun producteur des Feux de l'Amour n'oserait imaginer.

Il est d’ailleurs à noter que durant toute la première saison, les personnages de Twin Peaks suivent eux-mêmes un soap, intitulé  "Invitation to love". Une série dont les extraits - que nous voyons ici et là - semblent souvent suivre les mêmes intrigues que Twin Peaks, nous donnant ainsi de précieux indices sur l’histoire en elle-même. Une belle mise en abîme qui casse le quatrième mur, comme pour nous dire, sans détour, qu'il s'agit ici d'un rêve que nous suivons au gré des épisodes. Surtout que du rêve au fantastique, il n'y a qu'un pas que Frost & Lynch franchiront allègrement. 

Note de la rédaction : Avant d'être enrichi par moi-même, ce dossier a été rédigé par Guillaume Matthias, auteur de Bertrand Keufterian et Zone 57 et que vous pouvez retrouver sur le réseau ARTS sous le pseudonyme de Guigui le gentil. 

Retrouvez ici le programme complet de notre semaine consacrée à Twin Peaks
 
Twin Peaks : qui a tué Laura Palmer ? L'histoire d'une oeuvre culte
1 - L'histoire
2 - Un casting dense et attachant
3 - Histoire d'une mort programmée
4 - Le poids de la mythologie
5 - L'univers étendu
1. | L'histoire

Le matin du 23 février 1989, sur les rives du lac où Pete Martel partait pécher, le corps de la jeune Laura Palmer, 16 ans, est découvert, nu et emballé dans un grand sac plastique. C'est alors que tout va s'enchaîner pour les habitants de la petite ville de Twin Peaks, dans l’état de Washington. Le shérif Harry S. Truman va prévenir le père, Leland Palmer, l'avocat d'un magnat de la finance et de l'hôtellerie. Puis, la nouvelle va s'ébruiter : chez Donna Hayward, la meilleure amie de Laura, tout comme chez Bobby Briggs, petit ami officiel de la jeune femme et dealer notoire. Mais aussi chez d'autres personnages, qui en apparence sont sans rapport avec la défunte. Mais passé le premier épisode, le téléspectateur saura qu'il faudra toujours se méfier des apparences dans cette région un peu perdue des USA.


Une deuxième victime est découverte, vivante cette fois. Il s'agit de Ronnette Pulaski, vêtue d'une simple nuisette sale et de ce qui reste des liens, attachés à ses poignets, vestiges d’une nuit de terreur. Choquée, elle déambule sur la voie ferrée, son esprit visiblement détruit par des événements tragiques vécus la veille. Les deux découvertes seraient-elles liées ? En tout cas, il n'en faut pas plus pour que la branche du FBI de Seattle dépêche sur les lieux l'un de ses plus fins limiers : l'agent spécial Dale Cooper. Plongé au milieu d'une communauté atypique, le non moins excentrique Agent Cooper va mener une enquête qui le mènera aux frontières de l'âme humaine, et parfois au-delà.

Chapitre Suivant

Commentaires