Dossiers

VGX 2013, le compte-rendu

Par Darkseid
8 décembre 2013

 Les VGA sont devenus les VGX et n'ont absolument pas changé en alliant remise de prix presque anecdotique à côté de la débauche d'annonces que les développeurs font à cette occasion. Côté présentation, toujours ce côté mou du genou que la présence de Jeff Winger (ou de Joel McHale ? on ne sait plus...) n'aura pas dynamité, rajoutant tout au plus une touche de cynisme qui ne fut jamais relevé. Et si vous poussiez le vice à regarder jusqu'au tout dernier concert, la découverte horrifique du Étienne Daho américain nous vous marquait plus qu'un show de Tyler, the Creator en mode automatique. Mais est-ce que le contenu parvenait-il à prendre le pas sur ce contenant bien ennuyeux ?

VGX 2013, le compte-rendu
1 - Et le gagnant est...
2 - Des Trailers en veux-tu en voilà !
1. | Et le gagnant est...

L’an dernier, les VGA récompensaient à juste titre le surprenant et immersif The Walking Dead : The Game. Véritable outsiders des nominés de l’année 2012, le jeu de Telltale Games avait su créer la surprise et propulser ses talentueux concepteurs sur le devant de la scène vidéo ludique. L’exemple parfait de la réussite d’un « petit » studio qui, à force d’abnégation, produisit une adaptation de qualité, symbole d’un renouveau du point’n’click.

Au travers de cette agréable surprise de l’an dernier, les VGA envoyait un message fort, prouvant
ainsi aux participants que n’importe quel jeu de qualité, quelque soit son budget de développement, avait sa chance de remporter le titre de Jeu de l’Année, et de s’assurer une visibilité bienvenue.

2013 ayant été une année riche en titres de qualité, les prétendants ne manquaient pas pour cette nouvelle édition. Parmi les nominés, on pouvait ainsi retrouver BioShock Infinite, The Last of Us, Super Mario 3D World, Tomb Raider et GTA V, cinq titres acclamés par la critique et à priori tous capables de décrocher la récompense suprême de ces VGX.

Évidemment, à quelques heures de la remise des prix le mastodonte GTA V faisait office de grand favori. Et si certains espéraient secrètement voir The Last of Us remporter la mise, c’est bien le jeu de Rockstar North qui s’est finalement imposé face à ses prestigieux concurrents.  Une victoire qui apparait logique au vu des multiples qualités affichés par les aventures de Michael, Trevor et Franklin, mais qui, à l’image du reste de cette cérémonie, n’a pas surpris son monde.

Rockstar rentre donc à la maison avec un second trophée du meilleur jeu de l’année, qui viendra
tenir compagnie à son grand frère remporté en 2010 par Red Dead Redemption. En revanche, pas de récompense collective pour les développeurs de Rockstar North qui cèdent le trophée de meilleur studio aux petits génies de Naughty Dog. A l’occasion de la remise de ce trophée amplement mérité, Christophe Balestra et ses collègues ont eu la bonne idée de diffuser une courte et amusante vidéo de remerciements mettant en scène le charismatique Joel de The Last of Us.

Dans les autres catégories, on notera la victoire d’Assassin’s Creed IV : Black Flag dans la catégorie du meilleur jeu d’Action-Aventure, et celle de BioShock Infinite dans la catégorie du meilleur FPS face aux deux monstres Call of Duty : Ghost et Battlefield 4. Injustice : Gods among Us a lui remporté une victoire par K.O. dans la catégorie des meilleurs jeux de combat.

Des récompenses presque anecdotiques face à l’avalanche de trailers proposés par les VGX.

Chapitre Suivant

Commentaires