Actualités

Among the Sleep, le survival-horror de l'enfance sort bientôt

Par AlexisH
23 mai 2014

Attention cependant, si on y incarne un enfant de deux ans, Among the Sleep n'est pas à mettre en toutes les mains !

En effet, Among the Sleep est tout sauf un jeu ludo-éducatif car vous allez vivre une expérience pour le moins éprouvante à travers votre personnage. Ce dernier est un jeune enfant dont vous allez vivre les cauchemars. Dans son pyjama une pièce, le bambin terrifié parcourt le monde hanté du sommeil, accompagné de son ours en peluche vivant. Ce survival-horror en vue à la première personne a la particularité de vous faire vivre l'expérience au ras du sol, à la hauteur du gamin. À quatre pattes ou sur vos deux jambes vous tentez donc d'esquiver les dangers, vous ouvrez des portes, vous vous faufilez dans ce jeu qui semble avoir mis l'accent sur l'exploration.

Les développeurs se sont basés sur les peurs classiques de l'enfance pour mettre en scène un univers sombre et angoissant fait d'ombres menaçantes et de monstres terrifiants. Ce travail d'immersion est soutenu par une attention toute particulière à l'ambiance sonore, pesante, qui joue pour beaucoup dans la sensation de peur. Avec son approche épurée et ses effets bruts, Among the Sleep promet une expérience intense, en espérant que les mécanismes narratifs sauront exploiter tout ce potentiel esthétique.

Lancé par le studio norvégien Krillbite sur Kickstarter en avril 2013, le projet indépendant est parvenu à récolter 248 358 dollars pour soutenir un développement débuté en 2011. Avant sa campagne Kickstarter, le jeu a suscité un certain intérêt et a même bénéficié d'aides financières amenant le budget total à environ 400 000 euros. Tout cela leur a permis d'intégrer la prise en charge de l'Oculus Rift, sensé décuplé l'expérience horrifique qui doit déjà être bien intense derrière un simple écran.

Among the Sleep est attendu sur PC, Mac et PS4 le 29 mai prochain. En attendant, faites de beaux rêves avec cette bande annonce publiée hier (c'était facile...).

 

Source : Rock, Paper, Shotgun.

Commentaires