Actualités

L'affaire des Loot Boxes aurait plombé les ventes de Star Wars : Battlefront II

Par Republ33k
2 février 2018

Dans une galaxie lointaine, très lointaine, il y a une justice.

Récemment, le Wall Street Journal publiait un gros papier sur l'année de l'éditeur de jeu-vidéo EA, et Star Wars Battlefront II y tient une place très importante.

Énorme enjeu pour les développeurs de DICE et Criterion en plus d'être LE blockbuster d'EA de la fin de l'année dernière, le second Battlefront a, malheureusement pour ses créateurs, sous-performé.
 
D'après les estimations du marché, le jeu aurait dû vendre 8 (mais certains disent même 10, étant donné le premier opus) millions de copies durant le troisième quart de l'année fiscale, mais le jeu accuse un retard d'un bon million de copies. Et si 1 à 3 millions de galettes supplémentaires pourraient être vendues d'ici la fin de l'année fiscale, le jeu est loin derrière son aîné, qui avait dépassé l'incroyable score de 13 millions d'exemplaires vendus.
 
Pour expliquer cet écart, EA invoque la polémique autour des loot boxes (ou coffres) qui ont donné une très mauvaise presse - et à raison - au dernier jeu Star Wars en date. Un point noir de plus pour l'année 2017 d'EA, qui est également accusé d'avoir tué les franchises Mass Effect et Need for Speed lors de ces derniers mois.
 
Ajoutez à cela le jeu Star Wars de Visceral remanié et l'absence de nouvelles sur le titre de Respawn, et vous obtenez une licence qui vit assez mal sur les consoles et PC.
 

Commentaires