Actualités

Le palmarès du PIFFF 2013

Par Alfro
25 novembre 2013

Ce week-end se tenait au Cinéma Opéra Capucines, le Paris International Fantastic Film Festival. Un festival qui comme son nom l'indique fait la part belle au cinéma fantastique et d'horreur. De nombreux films étaient présentés lors de cette troisième édition, et puisqu'il fallait bien des gagnants, un palmarès s'est dégagé.

Ainsi, c'est Cheap Thrills qui remporte l'Œil d'Or du long-métrage. Rien à voir avec le célèbre album de Big Brother and the Holding Company (qui marqua les débuts de Janis Joplin). C'est un film d'E.L. Katz qui narre une soirée étrange et sanglante dans laquelle se retrouve deux amis qui auraient sans doute mieux fait de se casser une jambe ce jour-là.

L'Œil d'Or du court-métrage international revient à The Man Who Could Not Dream, film australien réalisé par Kasimir Burgess et James Armstrong et raconte les exactions commises par Samuel, un enfant de seulement neuf ans.

Celui qui a réalisé la bonne opération du week-end s'appelle Arthur Môlard. Avec son film Jiminy (référence évidente à Pinocchio), où dans un futur proche, chaque humain a un "criquet" implanté dans le cerveau qui décide par avance des capacités physiques de chacun, il ramène chez lui l'Œil d'Or du court-métrage français, le Prix du Jury du meilleur court-métrage français ainsi que le Prix Spécial Ciné+ Frisson pour un court-métrage.

Par ailleurs, Ciné+ Frisson récompensait aussi un long-métrage, et ils ont donc choisi L'Étrange Couleur des Larmes de ton Corps de Bruno Forzani et Hélène Cattet, où l'on assiste à la descente aux Enfers d'un homme qui recherche sa femme disparue.

Commentaires

Mots clés

Festival PIFFF Palmarès