Actualités

Les montages de Cloverfield et Cloverfield Paradox se répondent à la seconde près

Par Republ33k
8 février 2018

Si la critique et les spectateurs ne sont pas tendres avec lui, The Cloverfield Paradox n'a pas dit son dernier mot. Et production J.J.Abrams oblige, ses forces sont cachées dans des petits détails tout simplement savoureux.

Le dernier en date a été relevé par un Redditor du nom de CamCam3947, qui a tenté une petite expérience plutôt amusante : synchroniser les visionnages du premier et du troisième Cloverfield. Et le résultat est plutôt dingue.
 
Il remarque en en effet que lorsque l'accélérateur de particules est allumé pour la seconde fois dans The Cloverfield Paradox, le film en est à 18 minutes et 20 secondes de pellicule. Et à ce moment précis dans le premier Cloverfield, l'intrigue démarre un grand coup avec l'apparition d'explosions en plein New York.

Un niveau de détail qui ne peut pas être expliqué par le hasard et qui repousse donc (une nouvelle fois) les limites de la narration cinématographique et de franchise. En connectant les événements des deux films à la seconde près, la saga Cloverfield nous fait réfléchir à la question de continuité avec un très joli exercice de style, à apprécier ci-dessous :
 

Commentaires