Actualités

Pennywise aura droit à des origines plus riches dans les scènes coupées de Ça

Par Corentin
16 novembre 2017

Un communiqué annonçait hier la sortie blu-ray et DVD du film Ça d'Andy Muschietti, où parmi d'autres bonus, on retrouvait pas moins de onze scènes coupées. 

Annoncée en amont de sa sortie en salles, la version longue de Ça ne fera malheureusement pas partie de l'édition vidéo à venir pour le 9 janvier. Un listing officiel sur le contenu des rushs pas utilisés dans dans la version d'exploitation n'a pas non plus été donné, mais l'équipe de Bloody Disgusting aura mené l'enquête.
 
En retraçant les interviews données par les acteurs, le réalisateur et la productrice Barbara Muschietti, l'équipe aura isolé quelques moments clés absents du film dans sa version cinéma. On retrouve pèle mêle des scènes étendues, sur par exemple le concours de crachat du haut de la falaise, qui dure ici plus longtemps et se termine par un moment d'improvisation du jeune Eddie (Jack Grazer). Le héros du film Jaeden Lieberher parle aussi d'une fin alternative qui aurait été tournée. 
 
"Il y avait cette scène où je montais en haut de la tour à la fin. Quand je cours après Georgie, j'escalade la tour sous terre et je me retrouve nez à nez avec Pennywise, c'est là que je lui dis que je n'ai pas peur de lui, qu'aucun des membres du Club des Losers n'a peur de lui, et c'est comme ça que nous parvenons à le vaincre. Ils ont pris les répliques de cette scène et les ont déplacé vers la fin, juste après le gros combat. Alors il y a eu ce moment où Bill Skarsgard m'attrape et me pousse du rebord, et je devais porter un harnais. C'était une scène plus difficile."

On apprend aussi de la bouche de Muschietti que le personnage de Stanley aurait eu plus de place pour s'exprimer, avec une scène de bar mitzvah où le jeune homme prend la parole contre l'irresponsabilité des adultes de Deery
 
Enfin, et pour ceux qui auront lu l'oeuvre originale de King, le clown tueur a droit à une origine plus développée, selon son interprète Bill Skarsgard qui évoque le détail d'une scène dont l'aspect gore aura sans doute rebuté les studios, où le clown dévore un nouveau né non sans appétit
 
"Il y a une scène de flashback qui ramène au XVIIème siècle, avant que Pennywise ne soit Pennywise. Elle était vraiment, vraiment dérangeante. Je n'étais pas grimé en clown, on me voyait plus tel que je suis. C'était assez dérangeant, tout en étant la backstory de Ça, et de comment est né Pennywise."

On retrouvera bientôt l'édition vidéo, qui devrait selon toute vraisemblance incorporer plus que les quinze minutes annoncées initialement pour la version longue, si des scènes alternatives comme celles décrites par Lieberher sont aussi au programme. 
 

Commentaires