Actualités

Thomas Tull quitte la présidence de Legendary

Par Republ33k
18 janvier 2017

Fondé en 2000, l'entreprise avait débuté sa carrière en plaçant Christopher Nolan aux commandes des Batman Begins, lui donnant les moyens de donner vie à sa vision. Depuis, Thomas Tull, son fondateur - ancien de Wall Street cachant un geek convaincu - avait enchaîné les projets ambitieux, avec plus ou moins de succès, jusqu'au rachat de l'entreprise l'année dernière par le géant chinois Wanda.

Depuis quelques mois, le bonhomme continuait d'exercer la présidence de la compagnie, malgré ce rachat, mais il semblerait que ses relations avec Wanda se soient détériorées sur les derniers projets en date de l'entreprise, The Great Wall et Pacific Rim : Uprising.
 
C'est en tous cas ce que rapporte The Hollywood Reporter, là où le communiqué de presse est un peu plus neutre. Thomas Tull y explique notamment vouloir partir vers de nouveaux horizons, en gérant au maximum son fond d'investissement, avec lequel il aide des projets comme le réseau social Pinterest ou encore le casque Occulus Rift. L'ex-président déclare même avoir suffisamment confiance en ses nouveaux partenaires pour leur laisser les commandes de l'entreprise.
 
Comme toujours, la vérité est sans doute ailleurs : d'une part, on imagine bien un Tull lassé par de nombreuses collaborations frustrantes, d'abord avec Warner Bros, puis avec Universal (des partenaires distributeurs) et enfin avec Wanda, les nouveaux propriétaires de Legendary. De l'autre, Tull aurait très bien pu se donner quelques mois pour assurer le relais entre ses équipes - qui restent à bord - et celles de Wanda.
 
Mais on notera surtout que le bonhomme, encore actionnaire de son entreprise, reste le producteurs de deux univers importants. L'un est en cours, puisqu'il s'agit du Monsterverse (qui attaquera bientôt avec Kong : Skull Island puis Godzilla 2 et Kong vs. Godzilla), et l'autre débarquera dans les années à venir sur nos grands et petits écrans, puisqu'on parle de l'adaptation de Dune, qui pourrait se faire avec nul autre que le génial Denis Villeneuve.
 
Voilà deux projets où Tull, qui a réussi à faire bouger les lignes hollywoodiennes lors de ces 16 dernières années, pourra encore injecter sa vision. On lui souhaite bien sur un maximum de réussite dans ses futurs initiatives !
 

Commentaires