Dossiers

Dossier - 3 romans de science-fiction humoristique à dévorer

Par Louis - CINAK
10 min 4 septembre 2021

La science-fiction humoristique se retrouve sur tous les supports : au théâtre, dans les jeux-vidéos, au cinéma… Un porte-étendard du genre est le célèbre Futurama où des aliens et des humains vivent des aventures délirantes. On pourrait encore parler de Rick & Morty et on n’en verrait pas le bout...

Alors, aujourd’hui, SyFantasy vous propose de découvrir 3 romans ou cycles littéraires qui vous invitent à explorer la galaxie avec des équipages complètement dingues !

Dossier - 3 romans de science-fiction humoristique à dévorer
1 - Douglas Adams et une exploration loufoque de la galaxie
2 - L’Odieux Connard et sa parodie française de Star Wars
3 - John Varley et ses Huits Mondes à l’humanité désabusée et libre
1. | Douglas Adams et une exploration loufoque de la galaxie

42

Avant d'être la série de science-fiction humoristique la plus vendue au monde, H2G2 était un feuilleton radiophonique, diffusé à la BBC en 1978 et 1980. Puis Douglas Adams a eu la brillante idée d’en faire une trilogie en cinq volumes (rien que ça !), commençant par Le Guide du voyageur galactique, inspiré d’un livre électronique emblématique de la série littéraire qui guidera Arthur Dent, un type un peu (beaucoup) paumé à découvrir la galaxie, suite à la destruction de la Terre !

Dans le premier volume de ce cycle d’un autre genre, l’auteur nous brosse le portrait d’Arthur Dent qui ne croit pas que son meilleur ami Ford Prefect est un extra-terrestre. Et dans la même journée, il apprend que sa maison va être détruite, puis que la Terre va être détruite dans les douze prochaines minutes car des aliens veulent construire une autoroute stellaire ! Autant vous dire que l’humour british de l’auteur et le personnage attachant et perpétuellement surpris d’Arthur font le cœur de ces successions d’aventures délirantes et ont fait d’H2G2 un véritable classique de la science-fiction !

Mais H2G2 ne se résume pas un simple voyage dans l’espace en se servant du fameux guide du voyageur galactique, c’est aussi des aventures temporelles. Portées par l’humour anglais et sarcastique de l’auteur, ces voyages dans le temps sont autant d’occasions de critiquer et de moquer les sociétés du passé et la nôtre. Et toujours en toile de fonds, une question qui « hantera » l’œuvre et Arthur, celle sur la vie, l’univers et le reste. Et la réponse aura de quoi vous surprendre, surtout qu’aucune question n’aura été formulée…

Il y a une théorie qui dit que si un jour on découvre à quoi sert l’univers et pourquoi il est là, il disparaîtra immédiatement pour être remplacé par quelque chose d’encore plus bizarre et inexplicable. Une autre théorie dit que cela s’est déjà passé.

Et que dire des personnages secondaires (merveilleusement interprétés dans l’adaptation cinématographique de Garth Jennings en 2005) qui sont tous plus attachants que les autres. J’ai cependant une préférence pour Marvin, le petit robot dépressif, qui n’aura de cesse d’être désabusé par le bonheur d’Arthur, mais l’accompagnera fidèlement où il ira. Et les ennemis comme les Vogons ou les souris (oui oui) sont aussi l’occasion pour l’auteur de proposer des saillies savoureuses et loufoques sur ses personnages principaux (Arthur s’en prend souvent pleins la tronche !).

Un conseil : Eviter d’espacer les lectures des cinq volumes si vous vous attaquez à ce cycle (au volume de pages assez court au passage) car vous risqueriez de perdre le fil conducteur de l’œuvre (si on peut considérer qu’il en existe vraiment un !) 

Bourré de références culturelles, H2G2 est un de ses classiques de la science-fiction que l’on rêve d’oublier après la lecture pour rire toujours aussi fort des situations et des blagues quand on le redécouvre. Chef d’œuvre bizarre et attachant de la science-fiction, H2G2 est à consommer sans modération !

Chapitre Suivant

Commentaires