Actualités

Dean Israelite revient sur l'échec de Power Rangers

Par Republ33k
28 juin 2017

Sans être la catastrophe annoncée, Power Rangers n'a pas su trouver son public, du moins pas de ce côté du globe, et son réalisateur Dean Israelite a plusieurs raisons pour expliquer cet échec.

En discutant avec ScreenRant, le bonhomme évoque en effet la classification du film, tout public par chez nous mais PG-13 aux Etats-Unis, ce qui signifie que les moins de 13 ans ne pouvait pas aller voir le film sans un accompagnateur. Une donnée qui incite généralement les parents à déserter les salles. Un vrai problème, selon Israelite
 
"Ca aurait fait plus de trafic, c'est sûr, si les parents avaient pu être sûrs de pouvoir emmener leur enfants."
 
Aux dernières nouvelles, la classification serait liée à Rita Repulsa (Elizabeth Banks), qui avait tendance à effrayer les plus jeunes malgré son côté parfaitement cartoony. Mais Israelite espère que la sortie vidéo aidera son film à être connu du plus grand public.
 
Le réalisateur sait toutefois que l'impact de son Power Rangers sur les fans a été très limité, d'autant que le film ne jouait qu'à peine avec la mythologie de la série. Récemment, Israelite a d'ailleurs avoué qu'il avait dû oublier les Power Weapons des Rangers pour des raisons de budget. Seule l'épée du Ranger Rouge était donc restée.
 
Autant de petits défauts qui additionnés les uns aux autres, ont fait tomber le film dans l'oubli.
 

Commentaires