Actualités

Doctor Who : Steven Moffat a les pires excuses pour justifier l'absence d'un Docteur féminin

Par Republ33k
6 décembre 2017

Après des années d'attente, nous aurons droit, en guise de cadeau de Noël, au premier docteur féminin. Une idée qui trotte dans la tête des fans de Doctor Who et des équipes créatives de la série depuis un bout de temps maintenant. Pourtant, Steven Moffat, showrunner sur le départ, défend encore l'idée d'un docteur exclusivement masculin.

Récemment interviewé par Radio Times, le bonhomme, connu pour ses sorties particulièrement maladroites voire carrément honteuses dans la presse, a en effet récidivé il y a peu, en tentant d'expliquer pourquoi l'idée d'un Docteur féminin a attendu aussi longtemps :
 
"On aurait très bien pu remplacer Matt Smith par une femme, puisque c'était le Docteur le moins sexualisé et le moins bonhomme que nous ayons eu, mais j'étais vraiment obsédé par l'idée de voir Peter (Capaldi) dans le Tardis. 
 
Ce n'est pas une série exclusivement tournée vers les libéraux et les progressistes. Elle est aussi pour les gens qui ont voté en faveur du Brexit. Pour moi, ça n'a rien de politique, nous devons juste maintenir tout le monde à bord."
 
Quand on dit que quelque chose n'a rien de politique, c'est souvent que ça l'est. Et fortement d'ailleurs. Il est important de noter que Doctor Who a toujours été considérée comme une série faisant évoluer les mœurs. La prétendre aussi conservatrice que progressiste n'a donc pas beaucoup de sens. 
 
Maintenant, Moffat a aussi conclu son interview en se montrant optimiste pour l'avenir, expliquant que le temps était venu pour un Docteur féminin, et que Chris Chibnall, prochain showrunner, est l'homme de la situation. Dommage que le constat soit fait après un argumentaire aussi limite.
 

Commentaires