Actualités

Nicolas Cage poursuit son étrange carrière dans le cinéma d'horreur avec Between Worlds

Par Corentin
30 octobre 2018

Et c'est pour ça qu'il faut faire attention en remplissant sa déclaration d'impôts, les enfants.

Nombreux sont les fans à attendre le come back de Nicolas Cage. Quelques années après avoir commencé à accepter le moindre rôle, pour rembourser une lourde dette auprès des services fiscaux américains, l'acteur en est actuellement à un rythme de cinq films tournés sur une année. Et deux prestations audio' au doublage de Teen Titans Go! et Spider-Verse, mais là, on est plutôt content pour lui.
 
Attaché à poursuivre une carrière dans un marché du film moins glorieux (ou moins projeté en salles, tout simplement), l'acteur s'est fait une petite réputation dans le cinéma de série B, toujours prompt à rebondir sur de joyeuses performances. Le récent Mom & Dad servant d'exemple, survolté
 
Or, après Pay the Ghost en 2015 et Mandy cette année, Cage poursuit sa carrière dans le genre du film d'horreur avec Between Worlds. Une production distribuée par Saban Films, avec autour de lui Franka Potente (The Bourne Identity, The Bourne Supremacy), Penelope Mitchell (Hemlock Grove, The Vampire Diaries), Hopper Penn (War Machine), et Lydia Hearst (Gossip Girl, Where Did You Sleep Last Night).
 
Le film repose sur une proposition originale : un homme embauche une sorte de medium pour ressusciter sa fille, dans le coma après un accident qui aura aussi coûté la vie à sa femme. Mais, et ne lisez pas plus loin si vous espériez garder la surprise, celle-ci ne parvient qu'à ramener l'âme de la femme dans le corps de la fille - ce qui est bien étrange, convenons en.
 
Sortie dans le courant de l'année sur toutes les plateformes légales possibles (et ailleurs, aussi, éventuellement).
 
 

Commentaires