Dossiers

Alien, une métaphore religieuse ?

Par Tom***
14 mai 2017

Parmi les nombreuses interprétations de la saga Alien, la théorie religieuse n'est pas à laisser de côté.
Vision de la femme à travers différentes figures bibliques, figure et étymologie du mot "alien", voila ce que propose cette nouvelle lecture. Lu LCFG, enlumineure et calligraphe professionnelle, a travaillé sur ce sujet.
L'article découle de notre entretien avec elle. Pour voir son travail, c'est par ici et par .

Alien, une métaphore religieuse ?
1 - La Genèse
2 - Le Nouveau Testament
3 - L'Apocalypse
1. | La Genèse


Genèse 3.4-5 "Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. "

Pour ouvrir ce dossier, parler du personnage principal semble essentiel puisque Ripley incarne à elle seule plusieurs figures bibliques. Tantôt Ève, tantôt Jésus Christ, elle est l'ancrage de la thématique religieuse tout au long de la saga. Elle personnalise à la fois l'humanité qui tend vers le divin et à la fois la femme.
Tout son parcours le long de la saga relève du cycle féminin et, sous son caractère fort et indépendant, on peut entrevoir les différentes phases de la sexualité de la femme. Elle est la vierge fuyant sa sexualité dans le premier film puis devient mère par procuration dans le second, assurant la tutelle de la petite Newt. Elle prend une forme plus charnelle dans le troisième film en devenant l'image de la tentation. Enfin, sa résurrection la place au rang de divinité.

Avec Alien 3, Fincher fait l'étalage d'un nombre impressionnant de scènes religieuses. À commencer par la scène d'introduction du film, que l'on peut percevoir comme une relecture du péché originel.
Dans la Genèse, Ève cède à la tentation en croquant le fruit de l'arbre de la connaissance. Elle convainc Adam de faire de même. Elle est à la fois victime puis coupable. Son sexe devient instantanément "le sexe faible", incarnation de la tentation et du péché. La Genèse dit à ce sujet :

 Genèse 3.16
"Dieu dit à la femme : J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras dans la douleur et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il te dominera. " 

Dans Alien 3, Ripley, seule femme dans un monde d'hommes en autarcie, apporte le péché dans la communauté, incarné à la fois par elle-même, de par sa qualité de femme et donc d'objet sexuel, et par le Xénomorphe. Elle est, tout comme dans la Genèse, à la fois victime puis coupable de la tentation. 

Son histoire avec le Dr Clemens va également en ce sens puisque l'Adam choisit par Ripley meurt rapidement, victime de son péché tandis que Ripley, de par son immunité de "Mère", survit. Inutile de rappeler à quel point ce thème de la maternité est présent dans la saga.
Toutefois, certains points semblent intéressants à creuser, en particulier la remise en cause d'un Dieu masculin. Le fameux ordinateur du Nostromo, appelé "Mother" par l'équipage et le rôle de l'Alien-mère, sont deux des exemples illustrant la vision féminine de la divinité. En cela, la saga joue subtilement une carte extrêmement moderne pour son époque.

Chapitre Suivant

Commentaires