Actualités

Chris Morgan s'exprime longuement sur l'annulation de Legend of Conan

Par Republ33k
14 avril 2017

Voilà quelques années qu'on attendait le retour d'Arnold Schwarznegger dans la peau de Conan. Et jusqu'à la semaine dernière, tout semblait aller dans le sens d'un ultime Conan pour Arnold, qui nous aurait offert les derniers jours de l'un de ses personnages les plus cultes dans un film signé Chris Morgan, qui s'exprime sur l'annulation récente du projet.

En effet, lors d'une interview donnée pour son prochain film, The Fate of the Furious, le scénariste déclare : 
 
"Conan aura toujours l'occasion de revenir la vie, mais pas avec nous hélas. Nous avions imaginé une belle, une grande histoire. Je suis un grand fan du Conan de Milius, tout le monde s'en moque mais je pense qu'il a un scénario des plus brillants, une belle performance et j'adore l'histoire, tout simplement. Ce film a quelque chose à dire sur ce qu'est un guerrier, sur ce qu'est un homme. Ce qu'il faut défendre, ce qu'il faut condamner. Je l'ai toujours adoré. Pour moi il n'y a toujours eu qu'un film Conan et c'est celui-là.

Donc notre idée était de reprendre 30 ans après ce film et faire notre propre version d'Unforgiven, où il se passe quelque chose de grave mais Conan n'est plus l'homme qu'il était. Il n'est même plus la légende qu'il était. C'est un homme brisé, un vieil homme. Et toutes ces choses lui tombent dessus, donc il doit trouver une bonne raison de s'en occuper, sans employer la force brute qu'il utilisait par le passé. C'était un grand film qui nous expliquait que la vie a une valeur, jusque dans ces derniers jours.
 
Mais je ne sais pas ce qui s'est passé. Arnold l'adorait. Mais j'imagine qu'il était trop gros, trop cher, et le studio ne voulait donc pas parier de l'argent là-dessus. Donc maintenant le projet se balade dans la nature, et il deviendra peut-être une série ou quelque chose d'autre, c'est ce qu'ils cherchent à faire en tous. Mais mon envie c'était de ne raconter qu'une seule et unique histoire. Sait-on jamais, qui peut dire ce qui va se passer ?"

Une dernière note qui nous ferait presque espérer mais comme le scénariste le rappelle, le projet aurait beaucoup moins d'intérêt sans le retour d'Arnold, et on le voit mal revenir à la télévision.
 
Immense gâchis ou arlésienne qui fera les belles heures des cinéphiles dans quelques années ? L'avenir nous le dira.
 

Commentaires