Actualités

Felicity Jones est l'interprète la mieux payée de Rogue One

Par Republ33k
25 octobre 2016

Dans une société idéale, nous n'aurions pas à faire de cette news un article à part entière. Hélas, la réalité du marché hollywoodien - et de tous les autres, disons-le franchement - veut que les femmes soient moins payées, à poste égal, que les hommes. Au cinéma, cette donnée se croise d'ailleurs avec le temps d'écran et le star-power, qui rendent les choses encore plus compliquées. Mais grâce aux efforts de certaines entreprises, l'écart entre les salaires des acteurs et des actrices pourrait bientôt disparaître.

A ce titre, on apprend d'ailleurs dans un article de The Hollywood Reporter qui revient sur la carrière de la britannique Felicity Jones qu'elle est bien l'interprète la mieux payée de Rogue One : A Star Wars Story, devant ses collègues masculins et même les plus connus comme Forest Whitaker, Mads Mikkelsen ou encore Donnie Yen. L'article estime même que l'actrice aurait reçu un chèque à 7 chiffres pour son travail sur le métrage et sa future promotion, loin devant tout autre interprète, puisque les chèques suivants retombent a priori à 6 chiffres.

Si Felicity Jones est cette année à l'affiche de trois films (A Monster Calls, Inferno et Rogue One), c'est bien que sa renommée explose, au moins du côté industriel des choses, en attendant que le public soit au fait de son talent et la reconnaisse comme une star. Mais même malgré ça, le chèque d'1 à 9 millions de l'actrice nous prouve que Lucasfilm a l'intention de faire bouger les choses un grand coup, en montrant l'exemple à toute une industrie. Et n'oublions pas non plus qu'un gros chèque pourrait cacher une implication de l'actrice au-delà d'un unique film !

Pour rappel, et même si la comparaison aura du mal à tenir étant donné la réputation de ces deux autres acteurs, Harrison Ford aurait été payé au moins 50 fois plus que Daisy Ridley pour The Force Awakens, où l'actrice avait reçu entre 100 000 et 200 000 dollars pour son travail, contre entre 10 et 20 millions pour Ford, d'après les rumeurs.

La galaxie lointaine se veut donc progressiste, et apprend de ses erreurs après le Where is Rey et ces ouï-dires en tous genre sur la paie de ses acteurs. En espérant que les efforts de Lucasfilm insufflent un vrai changement à Hollywood, et soyons optimistes, partout ailleurs.

Source

Commentaires