Actualités

Le créateur de Devil May Cry propose un remake du premier volet à Capcom

Par Corentin
15 mars 2018

En se basant sur la Divine Comédie et une iconographie punk ou hard rock, Hideki Kamiya transformait son ébauche de projet sur Resident Evil 4 en Devil May Cry, une série devenue culte depuis pour les fans de beat them up.

Kamiya aura depuis fait un long chemin : avec son collègue de toujours Shinji Mikami et d'autres grands du Capcom des origines, le développeur sera parti fonder Platinum Games, l'une des rares sociétés de jeu japonais à survivre à la crise qui impactera l'archipel pendant l'ère des consoles HD.
 
Connu pour sa grande gueule et son imagination folle, Kamiya aura plusieurs fois fait des appels du pied à d'autres studios pour récupérer quelques projets, souvent à vide. On se rappelle par exemple qu'il espérait que Nintendo lui propose un projet de jeu Star Fox qui n'aura, hélas, jamais vu le jour.
 
La série Devil May Cry sera vite entrée en jachère : le dernier épisode signé Ninja Theory n'aura pas su trouver son public en 2013, malgré de solides qualités, et les fans du créateur l'auront suivi sur Bayonetta, autre série de poseur aux combos frénétiques. Nostalgique, Kamiya aimerait apparemment retrouver Dante, et fait un appel du pied éloquent à Capcom pour un remake du premier volet.
 
 
Si la stratégie de Capcom aura beaucoup évolué avec le poids des ans, le développeur serait bien inspiré de confier à Platinum (véritables rois du genre beat them all) un projet de remake qui pourrait éventuellement relancer la franchise auprès des passionnés. C'est ce qu'évoquait Kamiya en janvier dernier, suivre la route des God of War et s'éloigner de l'esprit arcade pour réinventer Dante dans un esprit d'action AAA moderne - on a envie de dire que l'idée est bonne, quitte à surjouer l'euphémisme.
 

Commentaires