Actualités

Le fils de George Romero annonce Rise of the Living Dead, préquelle du classique de 1968

Par Corentin
2 novembre 2017

Il y a deux années de cela, avant le départ du regretté et inestimable George Romero, Cameron, son fils lançait une campagne indiegogo pour financer un titre à l'époque appelé Origins. Aujourd'hui, le fils du cinéaste nous en dit plus.

Après que George Romero nous ait quitté cette année, le premier fan de son travail, celui qui aura vécu depuis l'enfance les idées et le travail de l'architecte du film de zombies, s'apprête à lui rendre hommage. Cameron Romero aura transformé une campagne de 30 000 dollars financée avec succès sur une plateforme de crowdfunding en un projet hommage au travail de son père, rebaptisé Rise of the Living Dead.
 
En parallèle de Road of the Dead, dernier concept laissé par le géant encore en production, le projet développé par Cameron Romero se présentera comme une préquelle au Night of the Living Dead de 1968, film coup de poing dans le cinéma d'horreur et la société américaine. On y retrouvera un pitch où un scientifique bien intentionné financé par l'armée après la Crise des Missiles de Cuba cherche un remède aux dangers du nucléaire, et finira par donner naissance au patient zéro du virus zombie généralement dépeint dans les films de Romero
 
Voilà comment le fils du cinéaste décrit le projet via sa page Facebook.
 
"Beaucoup d'entre-vous savent que je veux raconter une histoire depuis plusieurs années. Mon père a lu le script et l'a trouvé génial. Beaucoup m'ont approché pour faire ce film, et je leur ai répondu non, puisque même si je ne suis pas un artiste en vogue, ce projet est spécial... C'est le mien... Ce projet... Est une lettre d'amour à mon père... A son travail... Au fait qu'il était appelé le réalisateur le plus dangereux de son époque... Au fait que la société de 1968 voulait qu'il se taise autant qu'elle voulait célébrer son travail.

Ce film est un prélude à la Nuit des Morts Vivants, film qui a créé un phénomène dans la pop culture et qui a inspiré des milliers de réalisateurs partis de leur jardin faire des films à 180 millions, jusqu'à inspirer la série la plus longue et celle qui aura connu le plus grand succès de l'histoire de la télévision (ndlr : The Walking Dead). Il était vraiment temps de lui rendre hommage. Et c'est une promesse absolue que je peux vous faire, ce film tiendra ces promesses."

On sent l'émotion de Cameron Romero dans cette déclaration, qui fait aussi référence aux nombreuses polémiques (vraiment nombreuses) que la sortie de Night of the Living Dead aura subi aux Etats-Unis, devenant la cible de nombreux censeurs à sa sortie (à l'époque pas conditionné aux critères de classifications de la MPAA).
 
On attendra la sortie de Rise of the Living Dead pour juger, mais le projet sent en tout cas une sincérité et une logique de production à petit budget fidèle à l'époque. A noter que l'original aura d'ici là droit à sa réédition en 4k pour ses cinquante ans, une autre manière de rendre hommage à l'immense travail de Romero.
 

Commentaires