Actualités

Les prochains films de la saga Cloverfield arriveront bien au cinéma

Par Corentin
7 février 2018

Pendant que la toile toute entière se demande si Gaston Lagaffe ne serait pas le prochain opus de la saga Cloverfield, Paramount continue de son côté de financer la franchise de Bad Robot à destination du cinéma.

Cas intéressant pour la distribution du cinéma que The Cloverfield Paradox : entraîné dans un grand autodafé des studios Paramount, qui auront aussi mis à la corbeille le prochain Alex Garland à l'international, le studio (de cinéma) aura vendu cette propriété au distributeur de streaming Netflix, en échange d'après certaines sources d'une cinquantaine de millions.
 
De quoi rembourser les coûts du projet, cadencé à 45 millions de budget. Le studio se sera donc amorti sans réellement viser de plus-value (on imagine qu'à 5 millions près, l'opération n'est pas vue comme un bénéfice quelconque). Ce qui rassurera ceux qui craignaient, à terme, que de gros studios voient chez Netflix un partenaire juteux pour écouler un stock de films peu sûrs à distribuer en salles - d'aucuns diraient cependant qu'il est déjà trop tard.
 
Du côté de Paramount, le cas de Cloverfield Paradox sera cependant bien un événement isolé. TheWrap rapporte aujourd'hui que ses sources auraient validé le fait que les prochains films estampillés Cloverfield seront bien à destination des salles obscures, à commencer par Overlord, le suivant sur la liste qui vient d'achever son tournage.
 
Prévu pour le 26 octobre, le film se situera pendant la Seconde Guerre Mondiale et devrait à nouveau présenter un groupe d'humains, soldats en l'occurrence, face à l'apparition du surnaturel dans un contexte au départ normalisé. On attendra d'en savoir plus, mais si tous n'ont pas apprécié le Cloverfield Paradox, on reste satisfaits d'apprendre que les projections sur grand écran ne sont pas (encore) enterrées par les gros studios.
 

Commentaires