Actualités

Solo : un acteur dévoile les coulisses de la tumultueuse production du prochain Star Wars

Par Republ33k
26 mars 2018

Depuis le départ forcé de Phil Lord et Chris Miller du tournage de Solo, les rumeurs vont bon train autour du prochain film Star Wars, le second spin-off de la saga.

Récemment, Vulture a eu la chance de discuter avec un acteur du film désormais attribué à Ron Howard (puisque Lord & Miller ont accepté un crédit de producteurs tout récemment), qui a tenu à garder l'anonymat. Mais apparemment, il a assez d'importance dans le film pour avoir travaillé avec les deux équipes et comparer leur style.

Le style Lord & Miller

Il explique ainsi que Lord & Miller demandaient ainsi en moyenne plus de trente prises à leurs acteurs, parce qu'ils n'auraient pas été sûrs de la direction ou du style à respecter. Après une filmographie pleine de comédies légères, on imagine que les deux lurons étaient effectivement désorientés, ou qu'ils misaient sur leurs habitudes d'improvisation (d'où les prises) mais dans tout les cas, ils auraient pu faire confiance à leur premier assistant réalisateur, même si la représentante des deux réalisateurs, Joy Fehily, a réfuté toutes ces informations suite à son contact avec Vulture.

La question Alden Ehrenreich

Quoi qu'il en soit, si l'ambiance aurait parfois été étrange après des dizaines et des dizaines de prises, le vrai problème est né en salle de montage, où l'écart entre le style de tournage de Lord & Miller et les attentes de Lucasfilm aurait été rendu apparent. Rien de nouveau sous le soleil, d'autant que Vulture insiste une nouvelle fois sur la question Alden Ehrenreich. On sait qu'un coach en acting a été engagé pour l'alter-ego de Han Solo, et l'idée était apparemment de permettre à ce bon Alden de copier au mieux le style décontracté d'Harrison Ford. L'acteur interrogé par Vulture précise d'ailleurs que le coach a tenu ses objectifs et que la performance d'Alden Ehrenreich a été améliorée par cet épisode, qui on l'imagine, a tout de même blessé sa fierté.

Moralité

Au final, l'acteur ne se prononce pas sur le résultat final, mais explique que l'arrivée de Ron Howard a su remonter le moral et donc l'énergie de l'équipe. Howard tournerait en effet à deux ou trois prises grand maximum, ce qui n'est pas tellement un signe de son efficacité (encore que) mais plutôt d'une capacité à tenir un budget en un temps réduit. Le film a été massivement retourné, mais à partir du même scénario. On peut donc s'attendre à la même histoire, mais Lucasfilm a forcément dû rogner quelque part après avoir payé des semaines entières de reshoots. A ce titre, l'acteur explique qu'Howard a tourné dans les même décors, mais en utilisant qu'une partie des plateaux, et moins d'objectifs grand angle, soit un bon moyen d'économiser des dataries.

Le mystère reste donc à peu près entier quant à la qualité de Solo : A Star Wars Story. Mais on peut imaginer qu'il est dans l'intérêt de Lucasfilm de faire plus que de limiter la casse. A ce titre, Vulture et son mystérieux acteur insistent sur la sortie des Derniers Jedi, qui a fait moins bien que Le Réveil de la Force au box-office - mais on doute que Disney soit très inquiet de ce côté-là, d'autant que le film n'était pas encore sorti au moment des reshoots. Maintenant, il est vrai que le film aura affaire à une forte concurrence le 21 mai prochain, flanqué de Deadpool 2 et d'Avengers : Infinity War. Excusez du peu.

Commentaires