Actualités

Star Trek : J.J. Abrams s'excuse pour le secret autour de Khan

Par Sullivan
4 décembre 2013

Décidément prompt à s'excuser pour tout et n'importe quoi depuis que ses fiches de paies sont éditées par Disney, J.J. Abrams délaisse aujourd'hui le lens-flare pour évoquer le délicat cas Khan. Menteur à plusieurs reprises lors de la promotion du film, au même titre que Benedict Cumberbatch (l'interprète du grand méchant), le réalisateur ne semble plus assumer ce jeu avec les fans devenu trop lourd à porter, et accuse même Paramount de l'avoir poussé au mensonge.

“La vérité, c'est que je pense qu'il aurait été plus simple de dire directement de qui il s'agissait. Nous essayions juste de préserver la surprise, et ce petit jeu a trop duré.

“Le studio ne voulait pas que la présence de Khan soit destinée aux fans hardcore de la licence. Si nous disions dès le départ que Benedict jouait Khan, les gens auraient eu l'impression de devoir connaître la mythologie Star Trek pour saisir le film. Cela nous aurait forcément limité. Je peux comprendre l'argument de Paramount, mais je me demande si la petite déception n'aurait pas été moins grande en jouant cartes sur table directement.”  

Au delà du fait que ce n'est pas très courtois de taper sur Paramount maintenant que la sécurité de l'emploi est le cadet de ses soucis, il faut surtout expliquer au réalisateur de Star Wars que les fans aiment ce genre de jeux, en témoigne le succès retentissant des campagnes d'Hideo Kojima. Mais la différence entre lui et le Japonais, c'est que ce dernier ne ment jamais, et joue sur les mots autant que sur les informations qu'il distribue, rendant le chassé-croisé avec sa fanbase passionnant. À partir du moment où le mensonge rentre en ligne de compte, le jeu n'existe plus, et seules les excuses peuvent tenter de rattraper une communication maladroite...

Plus croustillant, le réalisateur a également évoqué la rumeur qui envoie Joe Cornish (Attack The Block) à la réalisation de Star Trek 3

“Je ne sais pas si Joe est à la tête du film. [NDT : À Hollywood, et chez Abrams, ça veut dire "Évidemment que Joe réalise Star Trek 3]. À mon avis, c'est dans l'air. Et ça tombe bien parce que j'adore Joe et j'ai hâte de voir son prochain film. J'espère que ce sera Star Trek. Mais même si ce n'est pas le cas, je serai derrière lui. Attack The Block était l'un de mes films préférés de l'année à sa sortie."

Commentaires