Actualités

Tony Gilroy revient sur l'écriture de Rogue One et le désastre annoncé

Par Corentin
6 avril 2018

Si les difficultés de Rogue One sont aujourd'hui connues, le secret prôné par Disney aura empêché qu'une version authentique ou commentée de l'histoire n'émerge. Aussi doit-on se contenter d'assembler les morceaux au fur et à mesure.

En discussion avec The Moment with Brian Koppelman, le scénariste Tony Gilroy détaille l'état du scénario avant son arrivée à l'écriture. Un véritable pétrin au moment du cut initial de Gareth Edwards d'après lui, à laquelle la solution trouvée se sera au final révélée assez simple.
 
"Je n'ai jamais été intéressé par Star Wars, jamais. Je n'avais aucun devoir de respect envers cet univers, ça ne m'a pas fait peur. Quand je suis arrivé, ils étaient dans un tel pétrin... Ils avaient des problèmes tellement, tellement énormes que n'importe quoi serait passé pour une amélioration.

Si vous jetez un oeil à Rogue, toutes les difficultés de Rogue, toute la confusion autour... Quand vous regardez de près, le problème est en fait plutôt très simple à régler. Puisque vous vous dites juste 'c'est juste ce genre de films où tous les personnages vont mourir à la fin'. Ce qui en fait un film sur le sacrifice."

A chacun de se faire un avis sur la "solution" proposée par Gilroy et si elle aura suffi à améliorer un métrage riche d'un nombre conséquent de problèmes en dehors de sa fin - qui continue de diviser les internets aujourd'hui.
 
La méthode du scénariste aura en tout cas satisfait Lucasfilm, qui choisit depuis lors de ne plus s'adresser à des réalisateurs débutants ou expérimentaux contre l'avis de certains fans. On remerciera cette production compliquée pour l'exercice - en attendant les prochaines années pour démêler Solo : A Star Wars Story, victime d'une situation plutôt ressemblante.
 

Commentaires