Critiques

Thanos Gagne : Et s'il avait réussi ?

Par Morgan - Ephyrose
3 min 6 décembre 2022
Thanos Gagne : Et s'il avait réussi ?
On a aimé
-Un récit à la fois très bien dessiné et très bien narré !
On n'a pas aimé

Parmi la foule des récits proposés à bas prix pour le Printemps des Comics par Marvel, mon dévolu se jette sur l'un d'eux, centré sur le Titan Fou : Thanos.

Après une lecture palpitante faite d'une traite, force est de constater la qualité sans faille de ce récit one-shot, nécessitant d'ailleurs peu de connaissance sur l'univers Marvel, proposé par le talentueux duo Donny Cates (scénario) et Geoff Shaw (dessin). Une histoire arrivant à caler les origines et l'avènement d'un des méchants les plus iconiques de l'écurie Marvel, il fallait oser le challenge, et pourtant : le résultat est sans appel, puisque Thanos Gagne s'inscrit à la fois comme un bel ouvrage et comme un récit épique et homérique, à la conclusion fatale comme le dernier vers d'une épigramme.

L'histoire


Tout commence par Thanos, alors en pleine croisade cosmique afin d'annihiler tout ce qui vit et vivra. Confiant en sa domination future, il ne se rend cependant pas compte qu'un invité surprise, le célèbre Ghost Rider, va l'amener à faire la rencontre d'un être qu'il connaît plus que bien... Lui-même.

 

Deux Thanos au même endroit, cela n'amène généralement rien de bon ; mais ici, la raison de la présence d'un autre Thanos s'explique par le fait qu'il a besoin d'aide pour vaincre un dernier ennemi. En effet, si le combat les porte vainqueurs, cet autre Thanos, usé par le temps, espère effectuer une nouvelle rencontre avec l'amour de sa vie : la Mort en personne.


Ici, les néophytes qui auront connus Thanos par le biais du Marvel Cinematic Universe seront sûrement surpris : pas d'histoire de préservation du maintien de l'univers, mais bien la destruction de toutes ses formes de vie. Ce comics ne s'insère d'ailleurs aucunement dans la timeline des films, et doit donc être vu comme un élément à part.

 

Notre avis

 

Véritable ravageur de mondes, tueur de hérauts galactiques comme de héros vengeurs, ce récit atteste de la puissance phénoménale que dégage Thanos dès ses débuts. Mais bien plus qu'un récit d'affrontement, Thanos Gagne nous met face à la terrible interrogation : que deviendrait le monde s'il venait à réussir sa terrible entreprise ?

Bien qu'il convoque quelques rares têtes d'affiche de l'écurie Marvel, ce comics se centre avant tout sur les motivations de Thanos à ravager l'univers, ainsi que sur ses affinités complexes avec la Mort elle-même. Loin des récits d'affrontements standards, Thanos Gagne se lit comme un récit d'aventure homérique cherchant à approfondir le personnage de Thanos, et à créer l'empathie par le dévoilement de ses faiblesses. Pas besoin de convoquer une foule de personnages secondaires quand le personnage principal suffit à nous émouvoir.


Ainsi, dans une volonté de vous donner davantage envie, je vous laisserai avec une question dont la réponse se trouve au cœur de cette œuvre : qu'est-ce qui peut bien motiver Thanos dans sa soif inextinguible de destruction ? 

 

Niveau comics apocalyptique, on a ce papier à propos d'UltraMéga, qui a son petit charme !

Thanos Gagne : Et s'il avait réussi ?