Dossiers

Les Derniers Jedi : toutes les scènes coupées du dernier Star Wars

Par Republ33k
21 décembre 2017

Long de deux heures et trente minutes, le dernier Star Wars nous donne un maximum de contenu à nous mettre sous la dent, et contrairement à son aîné, Rogue One, n'a pas subi de changements drastiques en cours de route. Moralité, ses scènes coupées sont peu nombreuses, mais on a tout de même pu noter plusieurs jolies choses.

En nous basant sur l'artbook Tout l'Art de Star Wars : Les Derniers Jedi, les making-of du film, les enquêtes de nos confrères américains et même certains jouets, nous avons donc établi cette petite liste avant de partager avec vous toutes les différentes scènes coupées du film de Rian Johnson, y compris celles que nous risquons de ne jamais retrouver sur le Blu-Ray du métrage.


Les Derniers Jedi : toutes les scènes coupées du dernier Star Wars
1 - Ahch-To
2 - Canto Bight
3 - Le vaisseau de Snoke
4 - Divers
1. | Ahch-To

Vous vous souvenez peut-être que Luke Skywalker promet trois leçons à Rey dans Les Derniers Jedi. Et si nous n'en voyons que deux, c'est bien parce que la troisième a été coupée au montage.

La troisième leçon

Après avoir expliqué à Rey pourquoi les Jedi ne sont pas les héros qu'elle imagine, Luke enseignait une nouvelle leçon à l'héroïne, toujours de manière détournée. En effet, un groupe de navires arrivait sur les côtes de l'île, et Luke expliquait à la jeune femme que ces navires contenaient des bandits qui attaquaient régulièrement les Gardiennes entretenant le vieux temple Jedi. L'alter-ego de Mark Hamill présentait les faits avec détachement, et tentait de faire comprendre à Rey qu'elle ne pouvait intervenir, car il fallait respecter l'équilibre demandé par la Force. 


Il précisait même qu'en s'opposant aux bandits, Rey les mettrait en déroute seulement pour les faire revenir plus nombreux et plus forts, par la suite. Mais sa mise en garde est en fait un test assez pervers. Rey n'échoue pas vraiment. Mais elle ne gagne pas non plus. Elle court alors vers les navires, sabre-laser à la main - une scène aperçue dans le making-of du film - pour défendre les gardiennes, ignorant les enseignements de Luke, qui lui somme d'arrêter.

Lorsqu'elle atteint la côte, elle se rend compte que les Gardiennes sont en fait en train de fêter autour d'un feu de camp. On retrouve des illustrations de la scène dans l'artbook du film d'ailleurs. Décontenancée, Rey manœuvre son sabre dans le vide, avant qu'une Gardienne ne l'imite avec un bâton, pour finalement reprendre la fête de plus belle. Quand Luke rejoint le groupe, Rey est furieuse d'avoir été prise au piège. Mais le maître Jedi y voit une belle leçon. Il explique que sa réaction est la preuve que la Résistance n'a pas besoin d'une "vieille religion" mais bien de gens courageux, comme Rey. Toujours amère, notre héroïne quitte la scène en expliquant que les Jedi que Luke hait tant sont pour elle un modèle.


Un motif en moins

La scène devait sans doute donner plus de raisons à Rey de quitter l'île. Elle a apparemment été coupée parce que le gag de la Gardienne ne fonctionnait pas, mais surtout parce que Luke paraissait encore plus exécrable dans ce montage, malgré l'aval donné par le Story Group de Lucasfilm à Rian Johnson. Pour ne pas pousser trop loin l'image du Jedi, le montage a donc choisi d'ignorer cette séquence, qui reste une leçon assez intéressante et troublante, en accord avec les faux-semblants du film. On la retrouvera donc sans doute sous la forme d'une scène coupée.

Chapitre Suivant

Commentaires