Dossiers

Top 5 : les jeux Star Wars qui doivent revenir

Par Republ33k
7 mai 2015

Avec la sortie de Battlefront, prévu pour le 17 novembre prochain, les jeux Star Wars, licence parmi les plus populaires de l'histoire vidéo-ludique, feront leur grand retour.

Dorénavant sous le giron d'EA, surveillée de loin par Lucasfilm et Disney, l'exploitation de la licence Star Wars sur consoles et PC est pleine de potentiel, et devrait proposer une nouvelle génération de titres passionnants. Faudrait-il que ces derniers soient de vraies nouveautés, ou comme Battlefront, qu'ils ramènent à la vie des licences bien connues ? Nous avons notre avis sur la question, en témoigne les cinq chapitres suivants, teintés d'une nostalgie certaine...

Top 5 : les jeux Star Wars qui doivent revenir
1 - #5 : Star Wars Galactic Battlegrounds
2 - #4 : Jedi Knight
3 - #3 : Bounty Hunter
4 - #2 : Rogue Squadron
5 - #1 : Star Wars Racer
1. | #5 : Star Wars Galactic Battlegrounds

Nous sommes en 2001. J'ai à peine une dizaine d'années mais je connais déjà mes premiers émois vidéo-ludiques grâce à Star Wars Galactic Battlegrounds, un RTS qui a laissé d'énorme souvenirs dans l'esprit de ses fans. 

 

Il faut dire qu'en termes de rencontres, Galactic Battlegrounds est plus ou moins le Battlefront de l'époque, puisqu'il est développé par la référence du jeu de stratégie : Ensemble Studios, les créateurs d'Age of Empire. Le jeu vous propose d'incarner de nombreuses factions de l'univers Star Wars, dans un gameplay qui est absolument calqué sur le modèle d'Age of Empire II. Rien de très original, mais de quoi procurer des sensation jouissives.

Un an plus tard, en 2002, une extension vient étoffer le titre, Clone Campaigns, qui explore les événements de l'Episode II puis de la Guerre des Clones. Depuis, le titre est entouré d'un vrai petit culte, qui nous pousse à penser qu'un retour de Galactic Battlegrounds serait forcément fracassant. Surtout avec un bon développeur, comme Relic par exemple, qui avec Company of Heroes ou Dawn of War, a su dépoussiérer l'image des RTS.

Chapitre Suivant

Commentaires