Actualités

Andy Serkis confirme, Planet of the Apes : Last Frontier sera bien un film interactif

Par Corentin
17 novembre 2017

L'interprète de César reviendra une toute dernière fois sur la franchise, dans un jeu d'inspiration Telltale et Until Dawn.

Figure de proue de l'imagerie de synthèse, Andy Serkis n'a jamais caché son goût pour le jeu vidéo. Collaborateur fréquent des productions Ninja Theory (Heavenly Sword, Enslaved), le spécialiste de la motion capture lançait en 2011 son propre studio de développement, manière pour lui de brouiller une dernière fois la frontière entre réel et virtuel, cette fois sous un angle plus interactif.

On a présenté le jeu Planet of the Apes : Last Frontier dernièrement, et à ceux qui attendaient autre chose qu'une aventure de type narration élastique, basé sur les dialogues et l'orientation de l'intrigue, Serkis y voit lui une complémentarité naturelle entre cinéma et jeu vidéo. L'auteur en parle aux micros du Hollywood Reporter.

"La Planète des Singes se prête brillamment au jeu vidéo, dans la mesure où la métaphore des Singes en reflet de la condition humaine a si bien fonctionné en tant que franchise de films, sous l'angle d'un jeu basé sur le choix, on emmène plus loin l'idée du dilemme moral, parce qu'on peut choisir de jouer les humains ou les singes. Ce qui forme le labyrinthe moral des films, qu'on peut mieux examiner sous la forme d'un jeu. L'idée de voir les autres en tant qu'objets sera exploitée en effet, et le danger inhérent, pour les deux camps, de destruction.

C'est bel et bien un film interactif. Dans l'idée, on peut y jouer jusqu'à quatre. La tension monte quand la prise de décisions se fait de façon de plus en plus resserrée. Il y a du drame et de l'intensité là-dedans. [...] Nous visons une audience large, les gens qui ont aimé les films, et veulent étendre leur implication, leur immersion dans l'univers."

Le propos de ce Last Frontier semble en effet intéressant, dans la difficulté posé par les deux derniers films de la trilogie sur la question des deux espèces incapables de cohabiter au sommet de la chaîne alimentaire. Une proposition qui serait finalement plus à même de cerner l'esprit de la franchise qu'un banal jeu d'action.

Maintenant, comme souvent dans ce genre de productions, la difficulté sera de proposer un scénario solide, digne de la qualité d'écriture d'une franchise qui brille plus par ses thématiques (et sa performance graphique) que ses money shots. A ce sujet, Serkis n'exclut pas de retourner sur La Planète des Singes dans le futur, ce qui sous-entendrait sans doute des suites potentielles au jeu, l'horizon filmique de la série étant pour le moment incertain.

La sortie de Last Frontier est prévue pour cette fin d'année sur PS4, Xbox One et PC.

Source

Commentaires