Dossiers

Alien : Des toys à l'image de la saga

Par Strafeur
14 mai 2017

Sorti à l'aube des années 80,  Alien : Le Huitième Passager - dont vous pouvez retrouver notre commentaire audio ici - n'a pas échappé à la folie qui entourait les produits dérivés de grandes licences de cette décennie. De sorte qu'Alien a rapidement eu le droit à de nombreux toys à l'effigie de son univers.

Et comme pour les autres sagas cultes dont la longévité doit encore surprendre et rapporter quelques billets verres à leurs créateurs, les Xénomorphes et autres membres d'équipages se sont déclinés à travers des productions en tout genre dont la qualité varie souvent en fonction du prix que vous êtes prêts à débourser.

Pour clôturer cette semaine spéciale Alien, nous vous proposons de finir en faisant un tour d'horizon non exhaustif, des figurines, statuettes et toys qui ont peut-être bercés votre enfance ou trônent fièrement chez vous !

 
 
Alien : Des toys à l'image de la saga
1 - La classe à l'américaine
2 - Les tentacules de la bête
3 - Hall of Monsters
1. | La classe à l'américaine

Le design singulier du Xénomorphe imaginé par H.R.Giger s'est très rapidement imposé comme une figure des années 80 et reste, encore aujourd'hui, l'une des icônes de la popculture.

Et pourtant, le lancement des produits dérivés en magasin de jouets aura été mouvementé. En effet, c'est l'entreprise Kenner qui s'est chargée de la production des premiers toys Alien, pensant surement y avoir trouvé le nouveau Star Wars. C'est malheureusement un véritable désastre pour le fabriquant puisque ce dernier avait produit une figurine, haute de quarante cinq centimètres, qui rencontra un succès très minime ! 
 

 
Véritable catastrophe pour l'entreprise, le jouet dont les détails et le rendu horrifiaient un grand nombre de bambins, terrorisait également les parents. Les bacs discount furent rapidement remplis de Xénomorphes et il n'était pas rare de voir des piles de jouet Alien s'entassées lors des soldes, chose impensable aujourd'hui.
 
Autre fabriquant ayant vu dans la saga un filon exploitable dans de nombreuses déclinaisons à l'image des produits de l'univers de George Lucas, Micro Machines y est allé de ses contributions estampillées Aliens, 10 ans après la sortie en salle du film de James Cameron
 


De la tête ouvrable, aux vaisseaux accompagnés de mini-figurines, sans oublier des mini-décors, toute la production était calibrée dans l'optique du succès assuré. Or, il n'en fut rien, et très peu de séries furent déclinées.
 
En 1991, Kenner est rachetée par Hasbro qui relancera les produits dérivés autour de la saga en 1997 avec la sortie d'Alien : Resurrection de Jean-Pierre Jeunet. La qualité des toys sont à la hauteur de celle du film, et les fans se retrouvent avec une collection à laquelle on peut reconnaître une bonne facture, mais qui n'en demeure pas moins assez laide, peu inspirée et loin d'être indispensable.
 

 
Nous pourrions encore nous étendre sur les très nombreuses productions plus récentes, comme celles de Neca qui annonçait l'an dernier sa gamme Alien 3 ou encore les nombreuses productions signées McFarlane qui ont inondé le marché dans les années 2000, mais prenons un tournant vers l'excellence. Celle de Sideshow, celle qui, non content de vous coûter un rein, vous arrache la rétine.
 

 
En 2015, le fabriquant de statuettes a annoncé une nouvelle production à l'effigie de la créature de Giger. Une figurine classe, haute en précision et en détails, qui reste aujourd'hui disponible à l'achat (pour un peu plus de 400€) malgré sa production limitée à 2 000 pièces.
 
Il y a un an, l'entreprise a même dévoilé travailler sur une impressionnante maquette définissant un pan entier de la mythologie de cet univers puisque c'est le design du Alien King, aperçu dans le comics Alien : Rogue, qu'elle s'est vue offrir pour les trente ans de la saga. Une occasion unique célébrée dans une belle vidéo dévoilant les coulisses du projet : 
 
 
La bête est actuellement en précommande pour la modique somme de $999 et sera limitée à 1 500 pièces dans le monde, pour une livraison estimée ce mois-ci ou le mois prochain.
 
Difficile de parler des statuettes Alien sans mentionner le pilote (aka Space Jockey), véritable icône des recherches de Giger et plan emblématique de la saga, qui fut également immortaliser par le fabriquant.
 

 
Enfin, le mois dernier, c'est un nouveau crâne de Xénomorphe à l'échelle 1/1 qui a été annoncé, repoussant encore un peu plus les limites du réel. Et comme le bon goût n'a pas de prix, il faudra compter prêt de 1 800€ pour en faire l'acquisition. 
 

 
Mais le design culte du monstre aura su conquérir d'autres marchés, puisqu'au Japon, comme en Chine, terres saintes des produits dérivés, la licence a également rencontré un certain succès comme vous allez le voir.

Chapitre Suivant

Commentaires