Dossiers

Dossier – 3 auteurs pour découvrir la fantasy YA

Par Louis - CINAK
5 min 5 mars 2022

Avec le succès de la série Netflix Shadow & Bone, elle-même issue d’une série de romans, Syfantasy s’est lancé à cœur perdu dans la fantasy YA pour vous proposer quelques belles portes d’entrée à cette fantasy d’un nouveau style !

Dossier – 3 auteurs pour découvrir la fantasy YA
1 - Margaret Rogerson, l’étoile montante
2 - Sarah J. Maas, la patronne
3 - Jay Kristoff, aux frontières de l’adulte
1. | Margaret Rogerson, l’étoile montante

Margaret Rogerson est indubitablement l’une des nouvelles figures de la fantasy Young-Adult en FranceSorcery of Thorns a été un véritable succès éditorial pour la collection Big Bang. L’autrice est une belle porte d’entrée à la fantasy Young-Adult car elle propose avec Sorcery of Thorns, une histoire simple, bien amenée et aux personnages attachants, malins et inventifs.

La particularité de sa plume tient notamment à la sensibilité qu’elle instille dans ses personnages. Ils sont souvent dotés d’un passé trouble, qui les a marqués et qui les empêche de s’ouvrir aux autres. Et c’est à ce moment-là que l’histoire débute : les individus solitaires vont être amenés à se côtoyer et à surmonter des épreuves qui les feront se rapprocher. Elisabeth et Nathaniel de Sorcery of Thorns nous sont tout de suite proches : chacune de leurs faiblesses et de leurs peurs nous sont rapidement connues.

Qui plus est, Margaret Rogerson propose un style fluide et qui se permet quelques piques d’humour et de gentil sarcasme afin de rapprocher les personnages entre eux et appuyer certaines scènes parfois cocasses. Mais le sérieux n’est jamais loin et ces petites capsules sont rapidement rattrapées par l’intrigue.

Comme je le disais précédemment ses univers sont simples : Elisabeth a grandi dans l’une des Grandes Bibliothèques du royaume. Elle a presque été élevée par la directrice de l’institution et les grimoires vivants qui peuplent la bibliothèque. Elisabeth rêve de devenir une gardienne, un de ces agents du Roi qui traquent les grimoires qui peuvent devenir de terribles monstres de cuir et d’encre. Les magiciens sont honnis par cet ordre de gardien car ils auraient le pouvoir de soumettre des démons afin de les mettre à leur service. Rien de plus. Un environnement simple afin de développer une intrigue et des personnages plus complexes. L’univers se met au service de l’intrigue plutôt que d’être la justification du roman, et cela a le mérite d’être souligné !

Margaret Rogerson est une belle mise-en-bouche à la fantasy young-adult pour les fans de fantasy adulte mais aussi pour ceux qui chercheraient à découvrir ce genre !

Chapitre Suivant

Commentaires