Critiques

Arca (Romain Benassaya et Joan Urgell): adaptation réussie du roman Pyramides

Par Richard Lecastor
5 23 janvier 2023
Arca (Romain Benassaya et Joan Urgell): adaptation réussie du roman Pyramides
On a aimé
- adaptation réussie.
- dessin à la main.
- coloration à l'aquarelle.
- rythme.
On n'a pas aimé

Fin janvier 2023 sortira la bande dessinée Arca, née de la collaboration entre la maison d’éditions Critic et les Humanoïdes Associés. Cette BD est le résultat d’une savoureuse association entre l’auteur, Romain Benassaya, et le dessinateur, Joan Urgell. Grâce aux Humanoïdes associés, nous avons pu découvrir en avant-première cette adaptation du roman Pyramides.

Il y a quelques semaines, nous vous parlions du roman, et aujourd’hui de la BD. Sans vous spoiler : elle nous a beaucoup plu.

 

Le résumé

 

Arca raconte l’histoire de colons terriens, partis en direction de la Griffe du Lion, pour y installer une nouvelle colonie. Ils ont embarqué à bord d’immenses vaisseaux - dont l’Arca, et ont fui les conditions de vie sur Terre en quête d’une terre promise. À leur réveil, les membres d’équipage réalisent rapidement qu’ils n’ont pas atteint leur destination et que leur voyage a duré bien plus longtemps que les deux cents ans initialement prévus… 

Eric, accompagné de sa coéquipière Jia, explore l’extérieur du vaisseau en quête de réponses. Médusés, ils découvrent alors qu’ils sont enfermés dans un labyrinthe géant défiant toutes les lois de la physique…

 

 

Notre avis

 

  • Une adaptation BD réussie…

 

Pour cette adaptation du roman Pyramides, c’est l'auteur lui-même, qui s’est chargé du scénario. Romain Benassaya est un jeune auteur qui excelle dans les space-opéra, avec plusieurs romans à son actif, parmi lesquels Les naufragés de Velloa ou encore La dernière arche. Il s’impose de plus en plus comme l’une des étoiles montantes de la SF Française.

Son roman Pyramides, paru en 2016 et adapté ici, est un de mes coups de cœur de l’année, nous vous l’avions présenté il y a quelques semaines. Nous avions apprécié les thèmes présentés dans ce roman, et autant l’enquête autour du labyrinthe que les tensions entre les passagers du vaisseau.

 

 

Pour l’illustration, nous retrouvons Joan Urgell, dessinateur et coloriste Catalan, à qui l'on doit plusieurs albums parmi lesquels Clivages, Dead Life, ou encore La XIe Plaie, parus en autre aux Éditions Soleil, Delcourt ou chez les Humanoïdes Associés.

Fresque de plus d’une centaine de pages, cette adaptation de Pyramides a été entièrement dessinée à la main. L’adaptation est clairement réussie, les dessins sont beaux et réalistes, et nous avons particulièrement apprécié le coloriage à l’aquarelle qui retranscrit parfaitement l’ambiance décrite dans le roman.

Parmi les points forts de la BD, on retrouve les éléments cruciaux de l’histoire avec le vaisseau, la forêt et ses insectes-jardiniers, ainsi que les dédales de l’immense labyrinthe dans lequel est piégé l’Arca. Le talent de Joan Urgell nous plonge directement au cœur de l’intrigue, et comme l’action est présente tout au long de l’histoire, cela rend la BD facile et agréable à lire.

 

 

  • … qui prend quelques distances avec le roman, pour notre plus grand plaisir.

 

L’adaptation en BD oblige l’auteur à simplifier son histoire, et ses choix sont bons. Contrairement au roman qui avait pris son temps pour questionner les lecteurs sur l’origine du labyrinthe ou l’évolution des jardiniers, installant ainsi les bases pour de nombreuses intrigues secondaires, l’introduction de la BD est plus rapide.

De ce fait, l'histoire s'accélère avec l'exploration du labyrinthe et le développement des personnages. Les lecteurs découvrent très rapidement le piège dans lequel se trouve l'Arca, et comment ses passagers vont se déchirer sur la conduite à prendre : explorer le labyrinthe, ou repartir vers les colonies de la Griffe du Lion ?

 

 

La seconde partie de l’histoire est réussie, on aperçoit rapidement qu’une menace plus grande avance vers les passagers.

D'immenses créatures ravagent le labyrinthe et rien ne semble pouvoir les arrêter. Même si l’on assiste à quelques tensions entre les passagers, cet aspect est moins développé que dans le roman, cela a judicieusement été compensé par plusieurs ajouts narratifs, donnant au récit un rythme plus soutenu et une intrigue plus prenante. Ainsi, nous retrouvons des monstres effrayants, très bien illustrés, puis nous découvrons que certains alliés sont en réalité peu fiables. Les dangers sont partout et les passagers n’ont finalement aucun refuge.

 

 

Vous l’aurez compris, Pyramides et Arca ne sont pas exactement la même histoire, puisque l’adaptation au format BD impose des modifications, ce qui en fait deux œuvres complémentaires. Cette adaptation du roman Pyramides laisse rêveur, et on espère voir naître d'autres collaborations entre Romain Benassaya et Joan Urgell. D’autres associations entre les éditions Critic et les Humanoïdes Associés sont disponibles avec les titres: Gurwan, Peaux épaisses ou Le sang des immortels

 

Ou le trouver

Chez l'éditeur (Critic / Les Humanoides Associés).

 

Pour tout savoir sur les Humanos et leurs dernières évolutions, vous pouvez jeter un oeil à cette actu !

Arca (Romain Benassaya et Joan Urgell): adaptation réussie du roman PyramidesArca (Romain Benassaya et Joan Urgell): adaptation réussie du roman PyramidesArca (Romain Benassaya et Joan Urgell): adaptation réussie du roman PyramidesArca (Romain Benassaya et Joan Urgell): adaptation réussie du roman PyramidesArca (Romain Benassaya et Joan Urgell): adaptation réussie du roman PyramidesArca (Romain Benassaya et Joan Urgell): adaptation réussie du roman Pyramides